AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

 FERMETURE DE NOTRE TERRAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calibro
Admin
avatar

Messages : 2650
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: FERMETURE DE NOTRE TERRAIN    Jeu 06 Sep 2012, 17:56

Nous vous devions quelques explications concernant la fermeture du terrain de la " BOSSE COURCELLOISE" et le future même. de notre association .

l’association La Bosse Courcelloise n’a plus accès à la piste située au Gué de l’Aumône. Un couple de voisins a saisi en septembre 2011 le Procureur de la République pour nuisances sonores.
Nous avons donc pris la décision de fermer le terrain dès maintenant afin d’échapper à une hypothétique sanction financière qui ne serait pas supportable pour l'association.

La Bosse Courcelloise a 4 années d’existence et compte aujourd'hui 25 membres.
Victime d’un succès inattendu (seulement 4 membres en 2009), nous avons été obligés de refuser régulièrement des membres du fait de la proximité du voisinage et de la structure d’accueil.

Pour atténuer d’éventuel gênes aux voisinage , l’association a modifié la structure du terrain grâce, en partie, à une subvention de la mairie de Courcelles de Touraine permettant ainsi de mettre en place des merlons de terre limitant les nuisances sonores. Nous avons également obligé les membres d’équiper les motos de bride d’échappement.
De plus, dès 2011, nous avons décidé de chercher un autre terrain, loin de toute habitation et correspondant à nos attentes et aux législations en vigueur au sein du canton de Château la Vallière. Etant donné la complexité des démarches et les coûts engendrés, nous ne pouvions pas déménager avant 2014.
Nous avons immédiatement informé le voisinage de cette décision afin d’obtenir une éventuelle tolérance le temps que tout se mette en place. La chose nous semblait bien accueillit.

Récemment, nous avons été surpris de constater la présence de la gendarmerie qui effectuait des mesures de bruit.
Étonnés de ne pas en avoir été informés, nous nous sommes rendus chez Mr et Mme X, leur proposant de retirer leur plainte pour terminer notre calendrier (il restait 5 après midi) en échange de quoi nous nous engagions à quitter les lieux immédiatement après. Nous avons essuyé un refus de ceux-ci.

Il est nécessaire de préciser qu’en 2009 (avant l’ouverture de la piste) Mr et Mme X ne souhaitaient pas que l’on roule le dimanche. Nous leur avions expliqué que plus de la moitié des membres travaillaient le samedi. Suite à un accord verbal pris en commun, nous retenions d’ouvrir la piste un samedi sur 2 et ainsi de modifier le calendrier. Cela portait le nombre de sessions à quinze après-midi (de 14h à 18h30) sur une année.

Nous avons également appris (seulement en 2012) par de multiples sources qu’une pétition avait tenté de voir le jour. Celle-ci n’ayant pu aboutir, Mr et Mme X étant les seuls à la signer. Malgré nos divers efforts de dialogue, le couple n’est jamais venu nous voir directement pour se plaindre.

En 2012, nous avions trouvé un terrain correspondant à nos attentes et avions même le soutien de la mairie concernée ainsi que l’appui de notre projet de la DDJS (Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports), malheureusement ce nouveau projet tombe à l’eau puisque la DDT (Direction Départementale des Territoires) refuse que l’on pratique notre activité sur des zones classées en zone agricole… Il nous est bien entendu impossible de créer un terrain en zone urbaine… Bref, aucune solution ne s’offre à nous.

Est- il préférable de voir nos ex adhérents pratiquer leurs sport favoris car il s'agit bien d'une activée sportive, dans nos chemins de campagne ou en forêt, voir su route pour si rendre en dehors de tout cadre et tout encadrement légal et structurés ???


Aujourd’hui l’association n’a plus de terrain et plus d’avenir envisageable. Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont soutenus, et tous les voisins qui ont su être tolérants.

Le président
cosigné par les membres du bureau .


Si c'est votre souhait de réagir a ce courrier , nous vous demandons de le faire avec modération de façon a ne pas aller a l'encontre de la procédure en cours en nous desservant et sans porter atteinte aux voisins .






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

FERMETURE DE NOTRE TERRAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1